Rechercher

Nourriture réconfortante: l’Ayurvéda vs Soul Food. Nourrir son corps et son Ame...


Affiche du documentaire Netflix Feel Rich: Health is the new wealth produit par Quincy Jones III, 2017.


Tradition culinaire spiritualité et healthy food


Mitrahara & Soul Food: cuisiner avec âme...


Comment la tradition culinaire et la culture influencent-elles notre perception de l'alimentation ?


Les comportements alimentaires sont devenus l'objet de nombreuses préoccupations actuelles et particulièrement dans les cultures urbaines au sein desquelles la question du retour à la nature est de plus en plus présent.

A l'heure où la qualité nutritionnelle des aliments que nous ingérons est placée au centre de la quête du bien être de chacun; il serait également intéressant de s'interroger sur le sens que nous attribuons à l'acte de manger en lui-même , mais aussi le sens que nous donnons à l'acte de cuisiner.


En effet , si Les dimensions réconfortantes et roboratives de la nourriture sont aujourd'hui aisément reconnues, on observe également que l'acte de se nourrir ne concerne plus seulement le corps mais s'adresse aussi à l'esprit...


Entre respect des traditions culinaires et adaptation aux nouvelles exigences diététiques, chacun doit trouver son propre chemin...



Culture et alimentation :


Parenté soul Food & hiphop food


La place accordée par le mouvement Hip hop au Street fooding est parfois associée au fast & junk food et au culte du barbecue...

Cependant pour bien comprendre les enjeux qui agissent sur la "nourriture Hip hop" on peut se pencher sur l'influence de la tradition culinaire noire américaine descendante des esclaves: la Soul food. Cette tradition culinaire est aujourd'hui plus généralement associée à la cuisine du sud des Etats Unis et la perception de l'alimentation dans la culture hip hop est en beaucoup nourrie.

Une des parenté qui justifie le lien entre la street fooding et la cuisine noire américaine est le fait que toutes deux répondent aux impératifs de la simplicité des repas (des esclaves noirs américains) et la nécessité d'aller à l'essentiel et cuisiner avec des aliments essentiels



Yoga, Ayurveda & Mitrahara


Le yoga est quant à lui associé à une hygiène de vie intégralement intégré à l'Ayurveda dont un des piliers est Mitrahara ( la nutrition). Ici, c'est une approche holistique de l'individu qui prévaut :c'est-à-dire une approche qui considère l'être humain dans son entièreté, en incluant les dimensions physiques, mentales énergétiques et spirituelles.


Le repas perçu comme un moment de partage de convivialité pour restaurer son corps et son esprit


Pour la soul food comme pour Mitrahara la manière dont les plats sont préparés est importante et donne tout son sens à l'acte de cuisiner et à la qualité de la nourriture...



La dimension spirituelle de la nourriture: nourrir le corps et l'âme

Donner du sens au moment de se restaurer : mettre du coeur et de l'âme à ce moment de convivialité


Mitrahara cuisine holistique de l' Ayurveda

La cuisine Mitrhara, bien que profondément ancré dans les cultures hindoues, se caractérise surtout par une cuisine qui se veut la plus saine possible et dont la composition est déterminée en fonction des saisons. Au sein de l'Ayurveda et de Mitraha, la nature tient une place centrale et la composition des menus peut être réfléchie en fonction de la constitution de chaque individu ( l'ayurveda en effet considère chaque individu commun faisant intégralement des éléments de la nature dont il est également constitué). L'ayurveda étant une science holistique, l'état d'esprit dans lequel un plat est préparé compte autant que la qualité des aliments et leur mariage dans le plat: il est ici question de cuisiner " conscience", c'est à dire en étant pleinement présent, attentif et impliqué dans ce que l'on fait au moment de la conception du repas. On y considère que l'état d'esprit du cuisinier a

une influence sur ce qu'apporte le plat aux convives..


Soul food : cuisine du partage avec Ame

Évidemment l'idée de cuisiner avec Amour et âme est également présente dans la tradition culinaire du sud des États-Unis qui porte à ce titre bien son nom: Soul food, la nourriture de l'âme.


Cette tradition culinaire tient son origine des plats confectionnés par les esclaves noirs et est principalement constituée d'éléments simples, cuisinés en grande partie sous la forme de friture : jombo, travers de porcs grillés... font partie des classiques de cette cuisine qui se caractérise à la fois par sa simplicité et sa richesse nutritive.

Préparer avec amour dans le but affirmé de réconfort de convivialité et de chaleur, cette tradition culinaire s'est très vite vue associée à un style de vie lié à des valeurs d'authenticité, d'amour de fraternité mais aussi d'appartenance à l'identité noire americaine fière de son patrimoine et de ses origines.