Rechercher

Green Street Art, Développement durable& Ayurvéda : une approche philosophique de la Nature


graffiti d'Anna Garforth.


Le regard que porte le monde de l'Art sur le Street Art et sur le graffiti en particulier a beaucoup évolué ces dernières décenies et le graffiti en particulier n'est plus du tout associé à une dégradation du paysage urbain. loin de là, bien au contraire, les municipalités qui encouragent officiellement le Street Art au sein de leurs rues sont aujourd'hui perçues comme des villes dotées d'une ouverture d'esprit et d' un dynamisme culturel dont elles pourraient se targuer. Cependant, si l'intégration officielle et institutionelle du Street Art ne fait plus débat dans les paysages urbains , la necessité de développer des villes propres au sens écologique du terme soulève la question de l'intégration du street Art au sein d'une politique de la ville qui se veut en adéquation avec les préoccupations écologiques de développement durable.

Comment les artistes de cette discipline se sont-ils saisis de cette nouvelle donne?


Une ville propre: une autre perception de l'urbanisme

Les paysage urbains ont aujourd'hui la préoccupation de se verdir le plus possible: murs végétaux, parcs boisés et autres démarches des politiques des villes sont autant d'attributs qu'une ville moderne se doit de s'affubbler




Reverse - graffiti: du street art & services municipaux de nettoyage: le bon mix

Ainsi à l'image de l'artiste Paul Curtis aka Moose ou Alexander Orion ( Sao paulo), un courant artistique du Street Art visant à nettoyer les villes et à les embellir simultanément est né:

désormais les artistes nettoient au sens premier du terme pour construire leurs oeuvres fresques dont les motifs sont constitués des restes de saletés pour l'édification de leur motifs artistiques. Ces artistes ainsi utilisent comme support des façades d'immeubles entièrement nettoyer et utilisent les restes de souillures pour constituer par contraste son dessin. Cette forme de recyclage des déchets relatifs à l'usure, la pollution et la saleté de la vie citadine magnifient ainsi la ville en mettant en valeur... ses souillures!



la nature comme élément intégré à la fresque

Un autre type d' intégration du street art au sein des préoccupations écologiques , se manifeste grâce à l'inclusion même des éléments naturels ( végétaux en particulier) au sein même de la fresque; a l'instar de Nuxuno


qui intègre les végétaux au sein de ses graffs.



La nature comme point de départ :une philosophie de l'intégration et du respect


À l'image de la philosophie d'où découle l'Ayurveda qui considère que chaque être vivant est constitué d'éléments de la nature , certains artistes choisissent de considérer la nature comme point de départ totalement intégré à leur démarche artistique.

Ici, l'homme n'essaie plus de faire plier la nature pour qu'elle soit au service de l'Art, c'est l'homme qui, par l'observation de la nature, compose avec cette dernière, s'en inspire pour stimuler sa créativité.


On assiste aujourd'hui ainsi à une nouvelle considération des paysages urbains qui, en plus de chercher à intégrer la nature à leur composition, cherchent aussi à lui redonner ses droits en considérant sous un nouveau jour.

L'association entre l'œuvre de l'homme et l'état de la nature se réalise désormais de façon durable et dans le soucis d'une cohabitation harmonieuse et respectueuse. Ce nouvel élan semble replacer l'état le plus naturel des éléments comme la finalité artistique absolue, apportant ainsi une nouvelle dimension à la démarche de créativité de l'homme dans sa rapport avec la nature: avec une quête d'équilibre et en re considérant une forme de souveraineté des éléments naturels.

L'homme semble ainsi lâcher prise sur sa quête de contrôle des éléments et de création d'un espace à son image et reconsidere le paysage de la nature redevient l'idéal esthétique absolu.

À la fois support, outil et source d'inspiration cette démarche invite les populations citadines à poser un regard inédit sur les forces naturelles de la végétation dans les villes qui sont désormais soulignées par la démarche artistique pour être davantage mises en valeur.



Pour aller plus loin:

https://streetarturbain.com/2018/01/12/monde-le-green-street-art-ou-art-urbain-ecologique-tour-dhorizon/

http://sous-titre.eu/le-green-graffiti/

http://www.mursmurs.com/03-Detournement/vegetal-street-art.html

https://www.rom1.fr/chris_blog/art/street-art-nature/

https://biologistcanvas.wordpress.com/2010/12/10/reverse-graffiti/